Lubrification et graissage de paliers

Conseil pour la lubrification et le graissage de paliers

L’étanchéité aux poussières et aux fuites de lubrifiant est généralement assurée par des joints mis de chaque côté des paliers.

Les joints (principalement par des joints à lèvre en matière synthétique) peuvent être montés sur l’arbre ou plus généralement sur les paliers dans des gorges alésées spécialement.

Dans certaines applications, les paliers peuvent être lubrifiés de manière à ce qu’ils ne nécessitent aucun entretien supplémentaire pendant la durée de vie de l’équipement. Dans tous les cas, une lubrification suffisante est essentielle pour une bonne performance des paliers lisses.

Graisse ou huile

Les paliers lisses lubrifiés à la graisse présentent quelques avantages par rapport à ceux lubrifiés à l’huile.

  • La quantité de lubrifiant nécessaire pour les paliers est plus faible (faibles fuites vers l’extérieur)
  • La haute viscosité apparente de la graisse réduit les fuites aux extrémités du palier de sorte que le palier ne se vide pas entièrement de sa graisse même durant un arrêt prolongé. la graisse restante évite même alors la pénétration de saletés, de poussière, d’eau, de vapeur d’eau et d’autres polluants et protège les surfaces des paliers.
  • Pendant la phase de démarrage, l'usure est réduite grâce à un film lubrifiant immédiat.
Néanmoins, dans le cas d'une lubrification par la graisse, le faible débit de lubrifiant peut ne pas assurer de refroidissement efficace, pouvant ainsi provoquer des températures de fonctionnement plus élevées. Une lubrification à l’huile est ainsi adoptée lorsque les vitesses élevées ou les charges lourdes nécessitent un refroidissement externe et lorsqu’une augmentation de la température pourrait poser problème. La graisse reste donc souvent utilisée pour lubrifier les paliers lisses dans des applications fonctionnant à faible vitesse.